OVNI : les enlèvements extraterrestres existent-ils?

Share:

Les enlèvements d’humains par des objets volants non identifiés vont devenir des témoignages de plus en plus importants en ufologie à partir des années 60. Dans le langage ufologique, un enlèvement s’appelle une " abduction " et la personne enlevée est désignée sous le terme d’abductée. Dans son livre " OVNI, l’armée parle ", Jean-Claude Bourret, ancien journaliste à France Inter et ex-présentateur du JT de TF1 relate l’enlèvement du caporal Valdès, qui a disparu sous les yeux de ses hommes, au Chili en 1977.

" Il y a des cas incompréhensibles. Pour cette affaire, j’avais fait appel à un correspondant de l’agence France Presse. Valdès patrouillait avec 8 soldats à la frontière chilienne. Un soir, lui et ses hommes ont vu arriver deux étranges lumières qui descendaient de la montagne et qui volaient à quelques mètres du sol. Valdès s’est approché de ces " ovnis ". C’est alors que ses soldats l’ont vu disparaître peu à peu en pénétrant dans une sorte de brume… Ils étaient stupéfaits, ils n’ont pas du tout compris ce qui venait de se passer. Ensuite les boules lumineuses sont reparties sans bruit.

Et un quart d’heure après, le caporal Valdès réapparaît ! Avec une barbe de plusieurs jours, alors que juste avant il était parfaitement rasé. Et sa montre s’était arrêtée deux jours après ! Bref, ce sont là des constatations invraisemblables. On n’a toujours pas d’explication aujourd’hui. Valdès a été tellement bouleversé par cet événement qu’il a quitté l’armée ".

Ce cas d’enlèvement, comporte les caractéristiques classiques d’une abduction.

Marie-Thérèse Debrosse, a quitté son poste de grand reporter à Paris-Match pour pouvoir étudier pendant plusieurs années, sérieusement, ces histoires de rapt extraterrestre. Elle a minutieusement retranscrit le fruit de ses recherches dans son livre " Enquête sur les enlèvements extraterrestres

" Quel est si vous voulez le schéma de base de ce qu’on appelle un enlèvement ? Un enlèvement, rappelons que c’est un kidnapping : on vous enlève à votre réalité habituelle. Par exemple, on va prendre un cas très classique. Vous avez un sujet qui est dans sa voiture. Il roule, puis d’un seul coup, sa voiture s’arrête.

Il ne comprend pas trop, il est toujours dans sa voiture… Mais ! Sa voiture n’est plus à l’endroit où elle s’était arrêtée quand le moteur s’est coupé. Et quand il regarde sa montre, il s’aperçoit que deux ou trois heures de son temps ont disparu. C’est ce qu’on appelle le " Missing time " : le temps manquant en français. C’est-à-dire, que le sujet n’a aucun souvenir, il a un épisode amnésique. Qu’est-ce qu’il a fait pendant ce temps-là ? Pourquoi ces heures disparues ? Des cas comme celui-là, à un moment donné, ont submergé les associations ufologiques.

Vous avez rencontré combien d’abductés pour votre enquête ?

J’ai dû rencontrer 600 " enlevés " entre guillemets ".